LES TRANSPORTS de Budapest

 

 

1849 Budapest = Buda+Pest+Obuda

1842 Pont des Chaines - 1876 Pont Marguerite - 1896 Pont François-Joseph - 1903 Pont Erzsébet

 

1 - EN VOITURE

 

En ville :

La circulation est difficile aux heures de pointe. Certains lieux sont à éviter même en journée : Széll Kalman Tér, le tunnel du château et les 2 ponts les plus anciens : Lanchid Hid et Margit Hid. Préférer les ponts Arpad, Erzsébet ou Szabadság (anciennement François Joseph).

 

Le stationnement :

Pour les parisiennes habituées à payer des PV plutôt que le stationnement, ici, on oublie ! Mieux vaut toujours payer son stationnement : 150 a 600 Ft /h. Gratuit à partir de 20h, et le WE sauf certains samedis déclarés “samedis travaillés” par le gouvernement. Ce sera le cas le 15 octobre 2016.

En journée donc, bien vérifier si l’emplacement est gratuite ou payant car des société privées tournent à longueur de journée et alignent en quelques minutes. Malheureusement, il n’est pas toujours évident de savoir que la rue est payante car parfois il n’y a pas d’horodateur ! Pour défaut de paiement, l’amende est de 6600 Ft avant 15 jours, 18040 Ft au delà. Avec le chéquier jaune, vous pouvez payer à la Poste. En cas d'infraction grave, vous aurez droit au sabot.

 

Comment payer par téléphone ?

Ce système est vraiment pratique. D’autant plus que les parkings sont assez chers et qu’il est difficile d’avoir suffisamment de monnaie sur soi !

Comment faire ? Choisir le téléphone indiqué sur l’horodateur correspondant à votre opérateur mobile. Chaque horodateur a des numéros différents. Lui envoyer un SMS avec votre plaque d’immatriculation. Si plaque non française, ajouter “virgule+code pays” (lettres figurant sous le logo de l’UE sur votre plaque). Ex. Si vous repartez avant 3h, penser à envoyer STOP au même numéro. A chaque fois, vous recevez un SMS accusant réception. Si vous voulez prolonger au delà de 3h, vous recevrez un nouvel SMS. Dans ce cas, renvoyer une seconde fois votre plaque pour repartir pour 2h max. Si vous oubliez d’envoyer STOP, vous paierez 3h au pire ! Vous serez facturés sur votre prochaine facture de téléphone. Avantage : plus besoin d’une boule de cristal pour savoir pour combien de temps vous en aurez, ni besoin de courir pour un aller-retour. Inconvénient : 99 Ft en plus pour chaque transaction. Impossible avec carte prépayée. Impossible de payer pour 2 voitures en même temps avec un seul téléphone.

Les tarifs des parkings sont très variables. Dans certains centres commerciaux, ils sont gratuits le WE. Ils sont souvent dotés d’un système de lecture de la plaque d’immatriculation. C’est pourquoi la barrière s’ouvre automatiquement à la sortie si vous avez payé. Mais pas d’inquiétude, si elle ne s’ouvre pas, il suffit d’insérer votre ticket à la borne de sortie.

 

En dehors du centre ville :

 

Vignettes = Matricia : Le réseau autoroutier est assez récent et plutôt agréable. La M0 est un périphérique en cours de construction. Les autoroutes sont payantes selon un système forfaitaire : Il faut acheter la E-matrica en station service ou sur internet (www.virpay.hu). Les tarifs pour une voiture sont : 2975 Ft pour 10 jours, 4780 Ft pour un mois et 42980 Ft pour 1 an.

Depuis Noël dernier, une nouvelle taxe a fait son apparition : Il s’agit d’une vignette départementale permettant de circuler sur les voies rapides (auparavant gratuites). Pour Budapest, demandez la Pest Megye Matrica. Nécessaire pour Budaors si vous n’avez pas la vignette nationale pour les autoroutes. Prix : 5000 Ft environ pour l’année.

 

Règles : les règles sont globalement similaires à celles de la France. Il existe cependant quelques différences.

Tout d’abord, les hongrois sont très fairplay au volant. Faites de même !

Votre véhicule doit être immatriculé en Hongrie si vous avez déclaré une adresse en Hongrie.

Votre véhicule doit être équipé d’un triangle de signalisation, d’une trousse de secours complète, à jour (et non périmée), d’une boîte d’ampoules de rechange. Prévoir un gilet fluorescent en cas de problème la nuit.

Si vous roulez en dehors des agglomérations, les codes doivent être allumés de jour comme de nuit.

L’hiver, les pneus neiges sont selon certains obligatoires (à partir du 1er novembre), quoi qu’il en soit ils sont fortement recommandés.

 

Les taxis : ils sont jaunes depuis sept 2014 seulement. Mieux vaut téléphoner pour réserver auprès d’une compagnie officielle plutôt que de héler un taxi dans la rue. Plusieurs compagnies : cf liste sur budapestvoyage.fr

Il est strictement interdit de conduire en ayant bu. Si vous buvez, outre les transports et le taxi, vous pouvez aussi utiliser un service de raccompagnement  (Sofor rendeles) : un chauffeur vous ramène chez vous dans votre véhicule. Avantages : Vous partez tranquillement quand vous êtes prêts. Pas plus cher qu’un taxi. Vous payez uniquement le voyage retour.

Compagnie testée par une adhérente : www.partysofor.hu Tel 06 20 555 5515.

La voiture c’est super, mais dans certains cas, il vaut mieux prendre les transports. Pour celles qui habitent dans le 2a, il faut se garer à Huvosvolgy, au bout de Mariaremete, soit au parking officiel au dessus (350 Ft la journée), soit aux alentours, places gratuites. En journée, compter entre 30 minutes tout compris pour Szell Kalman Ter avec le tram 61, et 1h selon les destinations.

 

2 - TRANSPORTS PUBLICS

Ils sont particulièrement bien développés à Budapest. Ils sont en général ponctuels et en bon état. C’est donc un moyen de transport facile et rapide (en général, peu d'attente pour métro et tram). La plupart du temps, un panneau d’affichage électronique vous informe des prochains départs.

Site officiel : www.bkk.hu

Appli : bkk futar (pour préparer votre trajet) ou budapesti menetrend

 

Les Metro :

Histoire : ligne 1 est la seconde ligne européenne après Londres. Elle est appelée ligne du Millenium car a été achevée pour les célébrations du millénaire de la Hongrie en 1896. Elle suit l’avenue Andrassy et mène au Bois de ville où avaient lieu la plupart des manifestations lors de l’exposition universelle de 1896. Contrairement aux lignes modernes, il faut choisir sa direction avant de descendre en sous-sol. Elle est très peu profonde (moins de 5m).

Il faut attendre la fin de la seconde guerre mondiale pour lancer la construction des lignes 2 et 3 qui seront ouvertes dans les années 70 et permettront de relier les 3 gares (du sud Deli Pályaudvar, de l'est Keleti  et de l'ouest Nyugati). A titre de comparaison, la ligne 2 descend à 60 mètres pour passer sous le Danube. Toutes les lignes se croisent à Deak Ferenc Ter. Il y a là un petit musée sur l'histoire du métro. Il ouvre du mardi au dimanche de 10h à 17h. A Deak, il est possible de changer de métro avec le même ticket en suivant les panneaux de correspondance. Pour les autres transports (bus, tram, etc), il faut valider un nouveau ticket à chaque changement.


 

Les autres transports en commun :

 

Les tram (jaunes en général) :

Si vous êtes à un arrêt de tram et hésitez sur la voie à prendre, n'oubliez pas que les tram et roulent à droite comme les voitures. Les panneaux d’information sont bien conçus. Certaines lignes sont particulièrement intéressantes :

- la 2 classée parmi les plus belles au monde car elle longe le Danube côté Pest (mais pas pour ses rames qui auraient vraiment besoin d'être changées !

- la 41-19 qui lui fait face côté Buda et dessert Gellert

- la 4-6 qui part de Szell Kalman ter et suit les boulevards de Pest et dessert notamment l'ile Marguetite et Oktogon donc Andrassy.

- la 61 pour les habitantes du 2A. Actuellement coupée à Szell Kalman ter, elle continue en principe direction Mom Park.

 

Les bus (bleus) et trolleys-bus (rouges) :

Les horaires sont toujours affichés aux arrêts.

Dans les bus et trolleybus, demander l'arrêt avec le bouton comme en France car arrêt pas systématique. Il existe 2 codes couleur : Si le chiffre est écrit en noir, le bus s’arrêtera à chaque arrêt.  Si le chiffre est écrit en rouge, il s’agit d’un bus express qui ne s’arrête pas partout. Le bus 16 permet de monter au château depuis Szell Kalman Ter ou Clark Adam Ter. Il traverse le pont des Chaînes et poursuit jusqu’à Deak.

 

Le bateau bus : Vous le testerez lors de la visite culturelle de jeudi, bonne idée pour traverser le Danube

 

Achat des tickets :

Où acheter des tickets :

Comme partout, les automates remplacent progressivement les hommes. Ils proposent la langue française. Mais il n'est pas toujours aisé de trouver certains tickets particuliers. Soyez persévérantes !

Sinon, outre les guichets à l’entrée des stations de métro, il y aurait des tickets dans certains bureaux de tabac (nemzeti dohanybolt) ou kiosques à journaux - information non vérifiée.

 

Quel ticket et combien ça coûte ?

Il existe une multitude de formules. En voici quelques unes :

Ticket simple à l’unité : 350 Ft

Carnet de 10 tickets : 300 Ft

Billet avec transfert : 530 Ft

Abonnement de 24h : 1650 Ft

Abonnement de 24h groupe (5 max toujours ensemble) : 3300 Ft

Abonnement 5/30 : 4500 Ft 5x24h de transport sur 30 jours à partir du premier jour coché

Il existe d’autres formules : 72h, 7 jours, 1 mois, etc. Tarif étudiant, Tarif mamans avec enfants...

A savoir : Enfants gratuits jusqu'à 6 ans - Après ils doivent avoir la carte étudiant qui coûte 1400 Ft pour bénéficier de tarifs préférentiels.

Seniors européens + 65 ans gratuit sur présentation de la CNI

 

Quelles sont les règles d'utilisation ?

 

Tous les tickets permettent de prendre : métro, tram (jaune), bus (bleu), trolley (rouge) HEV, train à crémaillère. Single Ticket = 1 trajet. Il faut donc valider un nouveau ticket à chaque changement (sauf correspondance métro à Deak). Les pass ou abonnements illimités n’ont pas besoin d’être compostés et permettent également de prendre les bateaux de bkk (M11, M12 et M13). Attention, le train des enfants et le funiculaire ne sont pas gérés par bkk. Les tickets sont différents.

Funiculaire (construit en 1870) : 1000 Ft aller ou 1700 Ft AR. Attention à la queue pour monter en haute saison touristique.

Attention, en Hongrie, on ne badine pas avec les règles. Les contrôles sont fréquents et les amendes non négociables ! Par ailleurs, ne buvez pas, ne mangez pas, ne parlez pas trop fort. Sur les escalators serez-vous à droite. Bref soyez disciplinés, respectez les autres, comme le font naturellement les hongrois.

 

3 - AUTRES MODES DE TRANSPORTS

 

Pour jouer les touristes, plein de possibilités originales s'offrent à vous :

 

A pied : Attention aux voitures, toujours traverser sur les passages piétons (amende de 25000 Ft). Zones piétonnes à découvrir : Tout Pest se prête bien à la promenade à pied. En particulier, le Corso, quartier de la basilique St Etienne, la place Vorosmarty et la rue Vaci, le quartier juif, et bien sûr Varosliget. Côté Buda, rue derrière Mammut, bien sur quartier du Château (selon un témoignage, si vous allez y dîner, vous pouvez passer la barrière et vous y garer, puis montrer votre ticket au restaurant avant de partir pour ressortir sans payer).

Une appli géniale : “pocketguide” : sur Apple Store ou Android. Gratuite, 150 villes, fonctionne offline. Il suffit de charger les données à l’avance. Attention à la batterie à cause du GPS.

 

Vélo : Difficile et assez dangereux car encore peu de pistes cyclables même si en augmentation. Vélos publics “Mol Bubi” cf article dans Baba d’avril-mai 2015. Pour des visites guidées : www.yellowzebratours.com

 

Tuk-Tuk : cf article Baba d’avril-mai 2015

 

Beer-Bike ou vélo à bière : départ place des héros. Vélo-bar avec musique possible. www.pedalbar.hu 180 euros pour 30 litres et 2h et 6-12 personnes dont 8 actives. ou www.partybikebudapest.hu

 

Segway : 50 à 65 euros pour une visite guidée de 2h. www.segway.hu ou www.segwaytoursbudapest.hu

 

Limousines : Budapest étant moins chère que ses voisines, si vous rêvez de monter dans une limousine, c’est l’occasion ou jamais. Vous en trouverez qui attendent les touristes près du château ou en bas place Clarck Adam. Sur www.getyourguide.fr, tour de 3h avec guide français à partir de 155 euros.

 

Hop-on hop-off : plusieurs compagnies. Elles proposent toutes à peu près la même formule pour 48h : bus illimité, tour nocturne, visite à pied, croisière ainsi que des réductions. Attention : elles ne fournissent pas toutes une table des horaires. Possibilité de prendre une formule sans croisière.

 

Croisières :

Pour les croisières, préférez donc un croisiériste. Tous les bateaux partent de Vigado Ter (côté Pest). Grand choix.

Un des leaders (depuis 25 ans) : Duna Bella (www.legenda.hu). Nombreuses formules : de jour, de nuit, avec dîner… Croisière standard : 1h10, boissons offertes, audio et commentaires corrects, possibilité de faire un arrêt de 1h30 à l’île Marguerite. Prix : 3900 Ft / adulte et 2400 Ft/enfant de 10-14 ans. commentaires corrects. Bon rapport qualité prix.

 

En Trabant :

 

https://www.getyourguide.fr/budapest-l29/budapest-visite-de-la-ville-en-trabant-d-origine-t763/

 

Le Riverride : un cas à part

Un bus jaune flottant. Paraît-il premier bus amphibie. Se prend au n°7/8 place Széchenyi Istvan. Prix pour 1h45 : 8500 Ft/adulte et 6000 Ft / enfant de 6 à 14 ans. Inconvénients : A vouloir tout faire (bus + bateau), rien n’est exhaustif. Tour en bus limité à Basilique, Synagogue, Opera et Place des héros, puis après la mise à l’eau, pont des chaînes, parlement, citadelle, château. Avantages : Expérience unique. Commentaires originaux, vivants et passionnants.

www.riverride.com

 

Moyen de locomotion pour l’aéroport car ça peut être pratique

Le taxi :
Le +:  pratique et rapide car ils peuvent prendre les voies de bus lors des bouchons
Le - : compter environ 10 à 12 000 Huf

La navette
Le + : ils décident de l’heure de prise en charge, vient chez vous, on peut payer par carte sur le site (ayez la preuve), c’est peu cher j’ai payé 8500 pour 5
Le - : ils s’arrêtent prendre d’autres passagers donc ça peut être long et il faut réserver à l’avance

http://www.airportshuttle.hu/en/

Le transfert privé

Testé plusieurs fois, marche très bien.

Du 2A à l’aéroport : 30€ (de 2 à 4 pers)

Le trajet aller retour du 2A à l’aéroport : 58€ ( de 2 à 4 pers)

Siège auto pour les enfants sur demande.

Possibilité pour plus de personne, Krisztina qui vous confirme toute vos réservations (en anglais) vous donnera les tarifs car ceux du site sont ceux du centre ville à l’aéroport.

Possibilité de paiement en Euro ou en Huf


http://aboutbudapest.travel/airporttransferbudapest

Pour les vacances pensez aussi au parking de l’aéroport vraiment pas très cher avec une réduction si paiement par internet, il faut réserver


 

TAXI :

Un moyen de trouver un taxi via géolocalisation (multi-compagnies)

http://taxify.eu/cities/budapest/

 

 

 

 

 

Please reload

Catégories
Please reload

Recherche par mot clé